Rue du Grand Pierre 10                 0497 92 93 03                               7133 Buvrinnes

  • Facebook Social Icon

Comment créer une vraie relation Coeur à Coeur avec votre cheval ?

 

Je pense pouvoir vous y aider...

Éducation positive, rééducation des chevaux grâce à la voix, au regard et à l’amour.

« L'utilisation technique de la voix invite à activer les capacités cérébrales

et la conscience des chevaux. Le cheval commence alors à fonctionner en

autonomie. Il apprend à réfléchir, à analyser, à trier les informations pour

choisir les réponses qu'il va apporter aux demandes qui lui sont faites.

Il devient acteur volontaire des séances à partager avec lui. »

Catherinne Senn

Nos amis sur jambes ont trop longtemps souffert des milieux équestres classiques.

L’humain ne l’utilisant principalement que dans un but sportif et lucratif. Le cheval est utilisé comme un objet de plaisir égoïste de l’homme. Le passé d’un cheval reste très longtemps marqué et imprimer dans sa mémoire.

J’entends souvent dire : « ce cheval ne me respecte pas, … »

mais nous, le respectons-nous cet animal qui nous donne tant ?

-Respectons-nous notre ami en le fouettant d’une cravache quand il ne donne pas ce que l’on attend de lui?

-Le respectons-nous quand nous l’enfermons 23 heures sur 24 dans un boxe de 4m par 4m quand ce n’est pas plus petit.

-Le respectons-nous quand nous lui clouons les pieds pour lui poser des fers ?

-Le respectons-nous quand nous le laissons seul dans un pré alors qu’il est fondamental pour lui de vivre en liberté en troupeau ?

 

L’information selon laquelle les humains et les chevaux traitent les émotions devrait changer la façon dont nous entraînons nos chevaux.

Nous devons réaliser que les chevaux ne ressentent pas d'animosité ou de mépris envers nous; leurs mauvais comportements ne sont pas des tentatives préméditées de nous contrer, nous ennuyer, nous défier, …

Ils sont simplement des expressions de ce que le cheval ressent à ce moment donné. Si le cheval a peur, c'est parce qu'il a peur. Si le cheval est incertain et confus, c'est parce qu'il l'est. Vous ne puniriez pas un enfant parce qu'il est effrayé ou confus, et vous n'utiliseriez pas la peur et l'intimidation pour essayer d'enseigner à un enfant un nouveau mot ou une nouvelle leçon. Nous ne ferions pas cela à nos enfants et nous ne devrions pas non plus punir un cheval pour ses émotions.

L'éducation ou la rééeducation des chevaux avec des problèmes émotionnels passe par l’amour et la bienveillance.

De nombreux cavaliers croient, certains affirment même avec véhémence, que les capacités d'apprentissage des chevaux ne dépassent pas la portée de l'apprentissage associatif et de la mémoire.

Bien qu'une grande quantité de comportements cognitifs puissent être expliquée par ces mécanismes, il est essentiel pour le bien-être des chevaux d'étudier s'ils possèdent des capacités d'apprentissage plus avancées.

Lorsque nous travaillons avec nos chevaux, nous construisons des échafaudages dans le cerveau.

Si les capacités cognitives des chevaux sont mal comprises, sous-estimées même leur traitement peut également être inapproprié. Le bien-être équin dépend non seulement du confort physique, mais aussi du confort mental.

Confiner un animal pensant dans une écurie sombre et poussiéreuse avec peu ou pas d'interaction sociale et aucune stimulation mentale est aussi nocif que de fournir une nutrition inadéquate ou d'utiliser des méthodes d'entraînement abusives. Par conséquent, il est dans l'intérêt des chevaux et des humains de mieux comprendre la portée de la pensée équine.

En comparaison avec le travail de cognition avec d'autres animaux, peu de recherches sur l'apprentissage équin avancé ont été achevées, ce qui est étonnant compte tenu de l'importance des chevaux pour les humains."

Dr Evelyn B. Hanggi

La croissance du cerveau est déterminée par l'attention que nous portons au cheval, mais nous devons veiller à ne pas le forcer, à créer de l'anxiété ou, au contraire, à ne pas fournir assez de stimulation.

"Tous ces facteurs vont empêcher le cheval d'assister et d'apprendre de manière optimale", a déclaré Peters.

Vous pouvez faire des progrès sans vouloir que votre cheval soit attentif. Il y a beaucoup de chevaux qui peuvent apprendre des modèles en le talonnant ou qui peuvent traverser les ruisseaux lorsqu'ils sont éperonnés. Mais attention à l'échafaudage que vous avez construit, il peut s'écrouler quand quelque chose de plus urgent ou stressant apparait.

Je suis arrivé à la conclusion que la plupart des propriétaires de chevaux n'interagissent pas correctement avec leurs chevaux. Leurs apprentissages sont déroutants, complexes et pas du tout cohérents. Ce manque de communication peut conduire à de nombreuses émotions du cheval dont nous parlons si souvent puis progresser vers des problèmes de comportement.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now